Uncategorized

La pratique de la plongée sous-marine en hiver

Il n’est jamais trop tôt pour se préparer à passer de bonnes vacances. Aussi, pour ceux qui rêvent de partir dans un endroit ensoleillé pour les vacances d’hiver, voici quelques conseils dont vous aurez besoin.

En décembre, il fait chaud dans les zones tropicales, et les pays où vous pouvez vous rendre sont nombreux. Dans les Caraïbes, en Asie, en Afrique ou plus près, en Méditerranée. Vous aurez le plaisir de satisfaire vos envies de plongée dans une mer dont la température est tout simplement idéale.

Mais à cette période de l’année, il y a aussi des pays nordiques – comme la Norvège – où vous pouvez pratiquer cette discipline, avec une eau à la température assez basse, mais où vous pourrez faire des rencontres sous-marines très impressionnantes. D’autres pays européens offrent également des possibilités de plongées sous-marines en hiver.

C’est une activité sportive qui vous permettra de découvrir un monde à part. La flore et la faune sous-marine étant dans un environnement qui nous semble à la fois proche mais qui n’est pas accessible à tous. Pouvoir la pratiquer n’est rien d’autre qu’un privilège !

Bien vous préparer

Pour commencer, vous devez avoir les conditions physiques requises pour faire une plongée sous-marine. Une visite médicale s’impose alors, pour éviter tout problème lié à votre santé.

Pour les plongées sous-glace, il faut une condition physique exceptionnelle, car il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir le faire. C’est en quelque sorte une affaire de spécialistes.

Si c’est votre première expérience, il est impératif que vous fassiez des exercices de respiration. Vous entrainer dans une piscine avec un professionnel serait la meilleure façon de vous habituer, à l’apnée et la flottaison neutre. Pour vous rassurer, sachez qu’il est normal que vous ayez une certaine appréhension avant de faire une plongée. Avec une bonne préparation et avec l’habitude, ce sera moins difficile !

Même si vous êtes déjà amateur, un entrainement avant le départ est toujours utile.

Arrivé sur les lieux, il y a des précautions à prendre pour que la plongée se déroule sans problème. Faut-il rappeler, par exemple, qu’il est conseillé de ne pas fumer car le tabac ralentit la circulation sanguine au niveau des extrémités du corps.

Une bonne alimentation, la veille et le matin avant la pratique de la plongée, est aussi nécessaire. Les glucides lents, comme les pâtes ou le riz sont conseillés. De même, pensez à bien vous hydrater, mangez des fruits (entiers ou en jus). Buvez de l’eau avant et après une plongée.

Vous pouvez également consommer des légumes cuits mais pas ceux qui fermentent, tels que les choux. Lors d’une plongée, votre organisme dépense beaucoup d’énergie et c’est pour cela que l’alimentation a une grande importance. Les plongées en eau froide nécessitent une plus grande précaution en matière de nourriture.

Les accessoires pour la plongée

Un bon plongeur doit avoir tous les accessoires nécessaires pour ce sport nautique. Voici une liste de l’essentiel dont un plongeur a besoin pour pratiquer sa discipline de prédilection:

  • les palmes,
  • les gants,
  • le gilet,
  • les chaussons,
  • les couteaux,
  • les dagues,
  • le masque,
  • les bouteilles d’oxygène,
  • le tuba,
  • les diverses lampes
Une plongeuse bien équipée

Plus vous avez de l’expérience, plus vous plongerez en profondeur et les accessoires doivent être aux normes. Vous utiliserez du matériel plus ou moins sophistiqué selon vos besoins et aptitudes. La liste ci-dessus n’est donc pas exhaustive. De nombreux sites spécialisés proposent de larges gammes de produits, comme c’est le cas pour les lampes de plongée. Vous y verrez des avis de spécialistes qui vous aideront dans vos choix. Plusieurs marques y sont proposées. Les produits varient suivant leur qualité et leur prix.